assiette bleue 2

Horaires Novembre-Mars (2)

Lundi: Fermé
Mardi: Fermé
Mercredi: Fermé
Jeudi: Fermé
Vendredi: Fermé
Samedi: 14h30 - 18h
Dimanche: 14h30 - 18h

En dehors de ces heures d’ouverture, le Pôle de la Porcelaine est ouvert sur réservation pendant la saison. Le pôle de la Porcelaine est également ouvert tous les jours férié durant la saison d’ouverture.
Opening Hours module by: joomill.nl

Recherche

facebook mini

Collections

*Art nouveau

Vers 1890, au cours de la période dite « Belle Epoque », apparaît un mouvement totalement novateur, l’Art nouveau, qui tire son nom de la Maison de l’Art Nouveau de Samuel Bing, marchand d’art à Paris. Ce mouvement soutenu par la nouvelle bourgeoisie, s’est développé dans de grandes villes européennes où son nom diffère, le Modernisme à Barcelone, le Jungendstil en Allemagne, Liberty en Italie.

Contrairement au style classique très codé, l’Art nouveau casse les convenances pour laisser une totale liberté aux artistes, il devient « un art transgressif au cœur duquel l’érotisme est une donnée incontournable ». L’influence végétale est la principale caractéristique de l’Art nouveau, qu’elle soit explicite comme dans les créations de l’Ecole de Nancy, ou plus discrète comme chez Guimard. Elle donne lieu à des successions de courbes plus ou moins prononcées dont le dosage harmonieux est souvent inspiré par la nature même. « C’est à la nature qu’il faut demander conseil » Hector Guimard 1899.

L’omniprésence de la nature se retrouve également à travers une autre influence de l’Art Nouveau : l’art japonais, qui par sa mise en lumière au XIXe siècle en Europe, donne naissance à un courant artistique le japonisme, très présent dans les collections du musée avec le décorateur Jules Habert Dys.

Le savoir-faire graphique des artistes japonais a une véritable influence sur le travail des artistes de l’Art Nouveau. Le céramiste, Félix Braquemont (1833-1914) fut le premier ardent propagandiste des œuvres du plus célèbre artiste japonais Katsushika Hokusai (1760-1849).Samuel Bing, à l’origine de « la Maison de l’Art Nouveau en 1895 à Paris était auparavant négociant en art japonais.

Aucun secteur n’échappe à cette déferlante, l’architecture avec Hector Guimard, le mobilier avec Majorelle, la peinture avec Klimt et Mucha, le bijou avec Lalique, la verrerie avec Emile Gallé et les frères Daum. Tout est conçu, fabriqué, décoré, en référence à la nature et à l’image féminine : l’interprétation de tout et en tout pourvu qu’elle chasse l’austérité et les règles.

Pour la première fois, les artistes dans la conception des objets, intègrent le coût en cherchant à tirer profit des nouvelles techniques issue de l’industrie, l’art accessible à tous.
L’Art Nouveau a surtout profité aux riches bourgeois et industriels et pas aux petites gens, malgré cela, cette volonté d’art social a lancé les prémices du design industriel.

Vers 1910, l’Art nouveau évolue vers un style moins sophistiqué, il s’affaiblit au point de devenir plus géométrique et laisse place à l’Art déco qui prend la relève à partir de 1920.

Porcelaines Art Nouveau :

collection art nouveau 1 webcollection art nouveaucollection art nouveau 3 webcollection art nouveaucollection art nouveau

Une réalisation Zone Libre / Champs Libres